Michael Matthews: « J’...

L’Australien de l’équipe Sunweb, qui compte déjà 10 victoires d’étape dans les grands tours (il a aussi porté le maillot de leader du Giro, de la Vuelta et gagné l’an passé le tricot aux points du Tour de France), n’avait jamais gagné sur le Tour de Romandie.

Et pour cause: la seule fois où j’ai participé, en 2013, ma course s’est arrêtée au lendemain du prologue car j’étais malade ».

Il ignorait ce qui se cache derrière le maillot jaune estampillé « Sion 2026 », mais sa réponse ravira les partisans des JO d’hiver dans la capitale valaisanne: « Tout ce que la Suisse fait est bien organisé. J’aime venir chez vous. S’ils obtiennent les Jeux, je serai peut-être au départ en ski cross! J’étais ravi hier en arrivant et en voyant les paysages autour de Fribourg. Et puis ce prologue était des plus excitants, le tracé, le public… J’ai adoré. Je n’étais pas sûr de mes jambes après Liège-Bastogne-Liège, mais cette victoire, la première de la saison me donne confiance ».

Handicapé en début de saison par une fracture de l’épaule, il entend savourer cette victoire. Et réfléchira ensuite à voir si et comment il peut avec son équipe conserver le maillot jaune Sion 2026.