70e TdR: un royal anniversaire

Le 70e Tour de Romandie a eu le royal anniversaire qu’il espérait! De son podium final, avec Nairo Quintana (Movistar), vainqueur devant Thibaut Pinot (Française des Jeux) et Jon Izaguirre (Movistar), qui est devenu le second Colombien victorieux à s’imposer après Santiago Botero en 2005. Mais aussi avec les figures du peloton qui ont tenu le haut du pavé. Ion Izaguirre (prologue), Marcel Kittel (1ère ét.), Nairo Quintana (Morgins), Thibaut Pinot (Sion), Chris Froome (Villars) et Michael Albasini (Genève): le casting annuel des vainqueurs d’étapes est l’un des plus prestigieux de l’histoire.

« Naironman » a pris le pouvoir dans la 2e étape conduisant à Morgins, Pinot a enlevé le contre-la-montre de Sion, se confirmant comme un des gros clients pour le Tour de France, alors que dans la pluie et le froid, vers Villars, c’est Chris Froome qui a fait son show, victoire à la clé! Et dimanche, en se glissant dans une échappée à dix qui résista jusqu’au bout, Michael Albasini a fait (re)chavirer la Suisse, en cueillant son 6e bouquet en trois ans!

Visite du Ministre et impact planétaire

Ce 70e, honoré par la présence du Ministre des sports Guy Parmelin et de l’un de ses prédécesseurs Adolf Ogi, a confirmé le rang d’épreuve-clé de la saison, fournissant une foule d’indications en vue du Tour de France. Thibaut Pinot a ainsi pu vérifier la valeur en montagne de ses « lieutenants » valaisans, avec Steve Morabito et Sebastien Reichenbach.

L’impact de la Boucle romande, retransmis sur 170 télévisions, a retenti plus fort, plus loin. Jusqu’en Amérique du Sud, au vu de son vainqueur (un demi-million de fans sur facebook pour Quintana!). Idem sur les réseaux sociaux, où le compte snapchat lancé comme cerise sur le gâteau a même tapé dans l’œil de la RTS. Et de ce côté, on a hâte de connaitre les audiences de l’étape reine. Avec l’exploit de Chris Froome, dans une météo dantesque, il y a du record dans l’air!

Bref: résolument, euphoriquement, vivement le 25 avril 2017!

Vidéo

Photos