Parcours 2017

Du prologue à Aigle au contre-la-montre final à Lausanne, le tracé propose comme en 2016 deux arrivées en montagne. La 1ère étape vers Champéry (173.3 km) est promise aux baroudeurs, avec 5 GPM, dont le dernier de 1ère catégorie. La petite descente à Troistorrents, à 7 km du but, peut s’avérer le passage-clé où un costaud pourrait piéger tout le monde.

Si entre Champéry et Bulle (160.7 km), aucun audacieux ne sort dans les montagnes russes au menu, ce sera le tapis rouge pour les sprinters. Qui feront bien de prendre leurs marques au premier passage d’un virage à angle droit, à 300 m de l’arrivée.
Le trèfle autour de Payerne (187 km) propose trois boucles différentes. Et deux bosses inédites sorties de sa manche par le chef du parcours Bernard Baertschi. La première avec des pavés dans des virages à 20%, puis la montée de Lovens, avec aussi des tronçons à 20% et pour finir la montée de Sassel, à 25 km de l’arrivée. Prolongation des Classiques!

L’étape-reine de Domdidier à Leysin (163.5 km) aura un air de Tour de France 2016 ! Jaun (1509 m) puis Gstaad et Col du Pillon (toit du Tour: 1546 m) précéderont l’ascension sur Leysin, qui peut créer des écarts d’une minute.
Le CLM final à Lausanne, comme en 2015, décidera du vainqueur. Plus corsé qu’il y a deux ans, il fera monter les coureurs comme « A Travers Lausanne », soit plus haut que La Mercerie, jusqu’au Signal de Sauvabelin, avant de plonger sur la place Bellerive. De quoi tenir fans et suiveurs en haleine jusqu’à la dernière seconde.

Voir le programme officiel

Les partants sur le Tour de Romandie 2017

Chris Froome n’a pas réussi l’an passé l’exploit qui lui ferait égaler Stephen Roche. Froome, qui compte trois Grandes Boucles à son palmarès, a mesuré que le plus petit des grands tours exige aussi maestria et baraka. Le Britannique aura à gérer un peloton fourni de rivaux. Spilak, autre habitué de la boucle romande qu’il a gagnée en 2010, Zakarin, vainqueur surprise en 2015, Richie Porte qui rêve d’offrir comme Cadel Evans la victoire à son équipe BMC, Kreuziger, 2e en 2008 et 1er en 2009, Van Garederen, qui si il a gagné deux fois le Tour du Colorado doit encore épingler une course par étape en Europe, ou encore les Colombiens Uran et Betancur. Côté suisse, Matthias Franck sera à surveiller chez AG2R. Michael Albasini visera un 7e bouquet en quatre ans et le retour de Stefan Küng, vainqueur en solitaire en 2015 à Fribourg, rappelle de bons souvenirs aux supporters helvétiques

Parmi les Suisses au départ, trois Romands ravis. Steve Morabito s’est vu accordé par son équipe – chose rare à ce niveau – une carte blanche, en l’absence de Thibaut Pinot. Il l’a dit à cette conférence de presse via une interview vidéo. « Sans vouloir me mettre la pression, car ça ne me réussit pas sur cette course, je sais que j’ai une opportunité de réussir un coup, au général ou avec une étape ». Le Valaisan ne cache pas que l’étape de Champéry, devant chez lui, le fait rêver. « A coup sûr, j’en prendrai plein les mirettes ». Et avec lui son coéquipier Sébastien Reichenbach (11e en 2016), qu’un ennui à un pied a rapatrié sur le TdR. Les deux Suisse de la Française des Jeux vont faire la paire pour tenter un exploit.

L’autre Romand du peloton, Danilo Wyss, se réjouit d’emmener son leader Richie Porte sur des routes qu’il connait comme sa poche. Même si cela m’empêche de jouer ma carte personnelle, rouler pour le No 1 mondial, dans une équipe BMC qui a déjà gagné le TdR avec Cadel Evans, c’est grisant et motivant. Et bien sûr que l’étape de Payerne, dont les boucles tournent autour de chez moi, m’inspire particulièrement ».

Les nouveaux maillots de leader

Les meilleurs porteront de nouveaux maillots: si le maillot jaune de leader reste Vaudoise Assurances, et celui des sprints au PMU Romand, la Banque du Léman s’affiche désormais sur le maillot du meilleur jeune et Net+ sur celui de meilleur grimpeur, le prix de la combativité restant aux couleurs de Prodis.

Présentation officielle des équipes : Lundi 24 avril 2017 au Centre Mondial du Cyclisme à Aigle

Tous les cyclistes qui prendront le départ du Tour 2017 seront présentés le lundi 24 avril (18h30-19h30) au Centre mondial du cyclisme de l’UCI à Aigle, en ouverture du souper de gala du comité d’organisation du prologue. Cette présentation est ouverte au public dans les gradins ou places assises payantes avec dîner de gala à la clé.

Nouveaux partenaires de la boucle romande

Craft en tant que sponsor des maillots de leader du Tour de Romandie ainsi que Losinger-Marazzi en tant que fournisseur officiel.