Tour de Romandie 2014

69e Tour de Romandie

Richard Chassot: "Nous préparons pour 2016 un 70e aussi royal que celui qui s'achève"

Lausanne, 3 mai 2015 / Patron de la Boucle romande depuis neuf ans, Richard Chassot a tiré un premier très bon bilan de cette édition 2015, alors que le contre-la-montre final au cœur de Lausanne s'achève. Il a salué le prestige des victoires de la semaine: le Team Sky dans le contre-la-montre par équipe, avec 63 centièmes sur les Orica Greenedge, puis le doublé de Michael Albasini, qui a montré que son triplé de 2014 était l'œuvre d'un grand costaud. "En prenant à nouveau le maillot, et en s'imposant devant des coureurs qui étaient devant lors des Classiques, comme Julian Alaphillipe ou Romain Bardet, il a assis son triomphe de 2014". Richard Chassot a aussi dit son émotion d'ancien coureur lors de l'échappée victorieuse de Stefan Kueng, le jeune champion du monde de poursuite suisse, sacré super-combatif de ce TdR. L'organisateur de la Boucle romande a salué le retour à la victoire de Thibaut Pinot, après sa victoire de 2012 dans le Tour de France à Porrentruy: "Il a renoué avec la première place à Champex, avec la manière, en tenant tête aux plus grands qui se livraient bataille sur nos routes". Dernier point souligné par Richard Chassot, le suspense qui a duré jusqu'au terme du contre-la-montre final, qui a vu Tony Martin s'imposer comme à Genève en 2013 (2e l'an passé à Neuchâtel), devant le jeune espoir russe Ilnur Zakarin qui a su s'accrocher à  son maillot jaune.

Le Tour de Romandie 2016: étapes de tradition et deux arrivées en côte pour le 70e

L'organisateur a levé un premier coin de voile sur le 70e Tour de Romandie: "Nous aurons un gros et beau prologue à La Chaux-de-Fonds, puis des étapes de tradition avec Moudon, Sion, avec sans doute le contre-la-montre, une arrivée en montagne à Villars-sur-Ollon, un final sur les quais à Genève le dimanche 1er mai. Et pour marquer ce 70e, je pense proposer au peloton une deuxième arrivées en côte, autour du contre-la-montre, en principe à Sion. Mais ça, ce sera la surprise".

Ilnur Zakarin: Vainqueur du Tour de Romandie 2015

Une sensation appelée Ilnur Zakarin

Ce Tour de Romandie 2015, 69e du nom, réunissait le gratin mondial des coureurs par étape avec notamment les trois premiers du dernier Tour de France: Nibali-Péraud-Pinaut, ainsi que les deux tiercés des éditions précédentes, Froome-Spilak-Rui Costa.

Or, divine surprise, le vainqueur final s'appelle Ilnur Zakarin. Un coureur quasiment inconnu, dont seuls les passionnés de cyclisme, observateurs notamment du dernier Tour du Pays Basque, avaient pu apprécier les qualités d'animateur et de grimpeur.

Zakarin (un Russe de 26 ans), s'est finalement imposé avec 17'' d'avance sur son coéquipier de Katusha, Simon Spilak qui a ainsi réalisé l'exploit de terminer trois années de suite à la 2e place. Zakarin et Spilak,  excellents 3e lors de la première étape contre la montre par équipes ont su attendre le bon moment pour lancer leur offensive. C'est ainsi que Zakarin s'est emparé du maillot jaune lors de l'étape-reine de Champex-Lac  alors que Spilak limitait parfaitement les dégats. Dans le chrono de Lausanne, Spilak, 2e, ne prenait que 2 à son coéquipier et devait lui laisser le dernier maillot jaune.

Outre Zakarin et Spilak, restés discrets jusqu'aux deux derniers jours, Katusha a encore joué un rôle de premier ordre avec Maxim Belkov, qui s'est tout simplement emparé du maillot vert (PMU) du classement des sprints et du  rose (Gruyère AOC) de meilleur grimpeur.

13e du chrono, 3e du classement final, Christopher Froome a encore paru loin de sa meilleure condition.  Il a toutefois gardé une place sur le podium que Thibaut Pinot (maillot blanc Raiffeisen du meilleur jeune) , brillant vainqueur à Champex-Lac aurait peut-être méritée. 

Au plan suisse, il y a eu de très belles satisfactions. Michael Albasini, privé du maillot jaune par Geraint Thomas au terme de la première étape pour 63 centièmes, n'a pas accusé le coup. Il s'est en effet imposé dès la 2e étape à Saint-Imier, s'emparant alors du tricot de leader, et a fait coup double le lendemain en l'emportant encore à Porrentruy. Albasini totalise désormais cinq victoires d'étapes sur la boucle romande, rejoignant au palmarès Pascal Richard et Laurent Dufaux. Une troisième victoire suisse a été enregistrée grâce à Stephan Kung. L'espoir de l'équipe BMC a réalisé un grand numéro en triomphant en solitaire à Fribourg. Enfin, si Mathias Frank, 12e, n'a pas été à son meilleur niveau, le Valaisan Jonathan Fumeaux a traversé toute la Romandie avec le maillot vert des Sprints PMU sur les épaules, un trophée dont il n'a été dépossédé par Belkov que lors de l'avant-dernière étape.

Nouveaux partenaires

Pour cette édition 2015, la maison Jacot Chocolatier de Noiraigue (NE) devient co-sponsor alors qu'Isover Saint-Gobin, basée à Lucens (VD), devient « fournisseurs-partenaires officiels », afin de protéger les obstacles du parcours. Les Sapeurs-pompiers romands rejoignent la caravane des « fournisseurs-partenaires officiels » avec l’objectif de promouvoir le recrutement. Et enfin UPC-Cablecom, ce dernier-venu, s’engage en tant que sponsor à fournir des accès téléphonie-mobile et internet dans tous les points clés du Tour.


Vidéo de promotion


Tour de Romandie - Rétrospective

Découvrez la rétrospective sur le Tour de Romandie réalisée par notre partenaire Vélo Romand.

Lire l'article

Vélo Romand - Tour de Romandie